Patrick LEBRETON pêche avec le RYTMO

Patrick LEBRETON, guide de pêche et membre du team RTM FISHING utilise depuis quelques sorties la nouveauté de la marque RTM FISHING, le RYTMO PECHE.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« salut à tous,

Il y a une quinzaine de jours, je recevais le Rytmo pêche, le nouveau kayak de chez RTM FISHING dont une version est dédiée à la pêche.
8 journées de guidage plus tard, voici mes premières impressions.
Grand kayak (4,56 m), le célèbre Tempo a servi de base de travail et de calculs à la fabrication du Rytmo. Moi qui ai navigué par le passé sur un Tempo durant presque 2 saisons, je connais bien ce dernier, et je dois dire que je redoutais de retrouver 2 défauts majeurs du Tempo pour la pratique de la pêche depuis un kayak, à savoir une « dérive au vent » impressionnante (plus proche de la savonnette que du hérisson !), et une maniabilité (faculté du kayak à pivoter sur lui-même) déplorable. Je n’ai pas du tout retrouver ces défauts avec le Rytmo, bien qu’ayant dû effectuer 3 de ces 8 journées avec des vents de force 5, le kayak dérive à peine plus vite qu’un Abaco 4.2, un des kayaks (le meilleur de tous étant le Klargo sous cet angle) ayant une des meilleures facultés à ne pas dériver à l’arrêt sous la contrainte du vent.

Idem pour la maniabilité. Et je dois même dire que j’ai été surpris par le Rytmo sous cet angle, car je l’ai trouvé même très maniable compte tenu de sa taille. 4/5 « circulaires » bien effectuées, et le kayak a pivoté sur lui-même de 180°.

Directeur (faculté à aller droit durant le « pagayage »), mais pas d’une manière exagérée comme sur un Tempo, véritablement « sur des rails » !

Son poids ? Le Rytmo est annoncé par RTM FISHING à 29 kg, à la sortie du moule, c’est à dire nu, sans aucun gréement. J’ai pesé le mien :  31,8 kg pour le modèle que j’ai utilisé, équipé, qui compte tenu de sa longueur en fait un poids tout à fait raisonnable, surtout par rapport aux autres kayaks de pêche actuels.

Autre point positif, celui de la « vitesse » qui sur un kayak se mesure par « la mesure de l’effort » à faire avancer le kayak. Et là j’ai été… bluffé ! J’ai retrouvé sous cet angle les sensations du Tempo, avec une excellente glisse. Des sensations quasi-équivalentes à celles que procure la navigation sur un kayak ponté… sans les inconvénients de ces derniers.

Les points négatifs… sont les défauts de ses qualités. Grand, donc encombrant, il ne rentrera sans doute pas dans… tous les garages. La stabilité primaire (le kayak à l’arrêt) n’est pas non plus celle d’un Abaco 4.2, et on retrouve là les caractéristiques d’un Tempo et ses sensations. Pour cette raison, je ne ferais pas du Rytmo un kayak de « débutant »… sauf bien sûr si l’acheteur possède des compétences en matière de pratique du kayak.

Le Rytmo pêche s’adresse d’après moi avant tout à une clientèle « confirmée » d’un point de vue pratique du kayak !

Dans notre gamme de kayaks de pêche, je mettrais au Rytmo une note globale de 16/20, quand pour moi le Klargo mérite un 14, et l’Abaco 4.2 un 17 ! Sachant que ces 3 kayaks offrent des caractéristiques donc des performances très différentes, sachant qu’il est vain de chercher la perfection dans un seul kayak (on ne peut pas par exemple réunir une grande stabilité de l’embarcation avec une bonne vitesse), les points négatifs de l’un étant souvent les aspects positifs de l’autre…

Le Rytmo pêche ? Un kayak léger et rapide qui manquait dans la gamme RTM Fishing ! Le manque a été comblé !!!

Patrick LEBRETON »